Comment se débarrasser efficacement et de manière écoresponsable des taches sur les vêtements ? 

Comment se débarrasser efficacement et de manière écoresponsable des taches sur les vêtements ? 

Les enfants adorent sauter, jouer et courir, mais les tâches s’accumulent souvent sur les vêtements lors de leurs moments de jeux.

Heureusement, aujourd’hui, un panel de produits détachants est proposé dans le commerce pour lutter contre ce fléau.

Cependant, avec la nouvelle conscience écologique qui se développe et le refus d’utiliser des produits toxiques dans le quotidien de nos enfants, comment en finir avec les taches ? Afin de vous aider, nous vous avons sélectionné quelques solutions à ce grand problème de tous les jours.

Nos meilleures astuces écoresponsables pour se débarrasser des taches sur les vêtements

Prendre la tache de vitesse

Le réflexe qui sauve en quelque sorte, mais bien sûr seulement si c’est possible : nettoyer la tache immédiatement pour éviter qu’elle s’incruste. Sinon, protégez les vêtements sensibles pour empêcher les salissures.

Ou encore lorsque les enfants jouent ou réalisent des activités salissantes, sélectionnez des vêtements “salissables”. Cependant, nous sommes bien conscients que ceci n’est possible que dans très peu de cas.

Les gargouilles

L’entreprise Les gargouilles a mis au point un tout nouveau produit écologique et bien plus efficace qu’une lessive classique.

Celui-ci, surnommé comme le groupe, se présente comme une petite boule qui se place dans la machine à laver pour remplacer les produits lavants utilisés habituellement.

Une gargouille contient environ 150 boules de biocéramique qui vont “agir naturellement sur le pH de l’eau”. Une seule de ces gargouilles sert pour 1500 machines et est efficace sur les taches les plus tenaces.

C’est une nouvelle façon écologique et saine de nettoyer son linge, sans produits chimiques et respectueuse des océans.

Les détachants écologiques

Certaines marques ont développé des détachants biologiques à base de composés naturels et biodégradables qui respectent les normes de la Commission Européenne.

Ainsi, aucun parfum chimique n’est présent et les produits nocifs sont absents. L’inconvénient est qu’ils sont disponibles à un prix plus élevé que des produits normaux pour un même temps d’utilisation.

Le sel détachant

C’est un indispensable pour lutter contre les taches tout en restant dans une démarche écoresponsable. Le sel détachant ne pollue pas, est naturel et ne contient ni chlore ni phosphore.

Actif dans l’eau dès 30 degrés, il agit par libération d’oxygène actif dans l’eau. Ce procédé non polluant va ainsi détacher, blanchir, désodoriser et désinfecter en un seul lavage. C’est une solution très efficace contre les taches persistantes.

Son utilisation est très simple. Il suffit d’ajouter directement le sel dans le tambour de la machine selon la taille de votre panier à laver ou la ténacité des tâches.

Ainsi, pour une machine de 4 à 5 kg, une cuillère à soupe sera amplement suffisante. Si vous avez affaire à des taches tenaces, utilisez deux cuillères à soupe.

Enfin, si vous voulez tout simplement laver à la main ou tremper le vêtement, utilisez une cuillère à soupe de sel mélangée avec l’eau de lavage.

Le savon noir

Le savon noir est utilisé depuis des siècles comme produit lavant et détachant. Il s’élabore à base de potasse et de corps gras.

Pour l’utiliser, c’est très simple : appliquez un peu de savon noir sur la tache même et laissez agir pendant environ 30 minutes.

Frottez ensuite un peu le vêtement puis mettez-le à laver normalement dans la machine. Petit plus, il peut être utilisé dans toute la maison, de la cuisine pour dégraisser jusqu’au lavage du sol. C’est définitivement un produit à avoir dans ses placards.

Le savon de Marseille

Très connu, le savon de Marseille est aussi un allié antitaches. Il se compose en grande partie d’huile d’olive, mais aussi de coprah et de palme. Il ne contient aucun colorant ou de produit de synthèse additionnel.

Le savon de Marseille va agir comme un détergent en décollant les salissures incrustées. De plus, il est, comme le savon noir, très utile dans d’autres secteurs de la maison.

Un détachant naturel et fait maison

Une autre option s’offre à vous : fabriquer votre propre détachant naturel. Mélangez tout simplement dans un flacon trois cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans 50 cl d’eau.

Versez ensuite dans ce mélange 2 cuillères à soupe de savon noir liquide. Secouez bien le flacon après l’avoir bien fermé pour mélanger le tout.

Il suffit ensuite d’appliquer ce produit tout près sur la tache et de laisser agir environ 30 minutes. Frottez un peu le vêtement puis placez-le en machine et voilà !

C’est un produit qui va agir rapidement, qui est non polluant et qui respecte toutes les peaux, même les plus sensibles.

Quelques astuces antitaches

Essayez d’enlever le gros de la tâche avant d’appliquer un détachant, quel qu’il soit. Tamponnez si la tâche est liquide ou grattez avec le dos d’une cuillère les taches épaisses.

Pour diminuer les taches de gras, saupoudrez d’une poudre. Ceci absorbera une partie des graisses. Laissez agir au moins une heure. Utilisez, par exemple, une poudre de fécule de pomme de terre ou du talc. Appliquez ensuite le détachant.

Laissez agir le détachant de votre choix avant de mettre à laver le vêtement. Vous pouvez d’ailleurs répéter plusieurs fois cette action si besoin, en fonction de la tache.

Pour les taches les plus difficiles, laissez tremper le linge avant d’utiliser la machine. Utilisez pour cela une bassine remplie d’eau tiède avec 1 cuillère à soupe de cristaux de soude. Patientez toute la nuit si nécessaire.